samedi 9 novembre 2013

Le repassage (suite)

Le repassage


ET LA CRAVATE?

Surtout ne repassez pas les cravates, leur tissu délicat supporte mal la chaleur! Vous pouvez défroisser une cravate en laissant la vapeur  agir. Si nécessaire, projetez la vapeur du fer à quelques centimètre la cravate, mais sans qu’il y ait contact. Encore plus facile, suspendez la cravate dans la salle de bain et elle se défroissera naturelle au contact de la vapeur pendant que vous chanterez sous la douche.

LES BOUTONS

Si vous repassez le vêtement à l’endroit, contournez bien les boutons, Si vous repassez sur l’envers du tissu, il faudra prêter attention à ne pas passer le fer d’un geste brusque sur la bandelette de bon ils pourraient marquer l’endroit du tissu. Afin que la chaleur du fer n’endommage pas les boutons nacrés, plastifiés ou brillants. Recouvrez-les avec une cuillère ou d’un petit carré de papier d’aluminium  pour vous permettre de les contourner facilement et de bien repasser le tissu les entourant. Attention aussi aux boutons métalliques qui  si en contact direct avec la semelle du fer, pourraient l’endommager ou la rayer.

LE PANTALON IMPECCABLE

Avant de vous attaquer aux plis du pantalon, commencez d’abord par en repasser les poches intérieures. Ensuite, placez la taille du pantalon autour de la planche à repasser et repassez le haut complet du pantalon en le faisant pivoter sur la planche. Repérez ensuite le pli du pantalon en posant le pantalon bien à plat sur la planche à repasser, ne jambe par-dessus l’autre. Alignez bien les coutures d’entrejambes et avec votre main, lissez le pantalon. Puis vous repassez l’extérieur et l’intérieur de chacune des jambes et vous terminez le repassage en fixant les plis.
Pour faire des plis de pantalon parfaits, le meilleur truc est d’utiliser une pattemouille légèrement humide afin d’éviter que le vêtement ne devienne luisant au contact du fer. Pour un pli plus rigide, favorisez de l’amidon sur les jambes du pantalon avant le repassage.
Pour bien marquer les plis d’un pantalon, couvrez-les d’un papier brun kraft, le côté Légèrement luisant sur les plis, et repassez-les avec un fer très chaud. La colle du papier servira d’amidon.
Pour un pli à toute épreuve, repassez le vêtement à la vapeur à l’endroit, puis tournez-le à l’envers. Passez une bougie (éteinte, bien sûr!) tout le long du pli. Retournez ensuite le pantalon à l’endroit et repassez-te de nouveau. Le pli sera plus résistant aux froissements.
Cette méthode est efficace pour tous les tissus synthétiques qui n’exigent pas de repassage, mais dont le pli n’est pas bien défini.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire