lundi 4 novembre 2013

Le repassage (suite)

Le repassage

LE FER À REPASSER DE VOYAGE

Léger et compact, ce fer à repasser permet souvent le défroissage à la  verticale, lorsqu’il n’y a pas de planche à repasser à portée de main ou que les lieux d’hébergement sont exigus. Pour les jeunes dans leur premier appartement, il est fantastique pour un repassage rapide quotidien.
Toutefois, avant d’apporter votre fer à repasser en vacances, il serait bon de vérifier les services offerts à votre hôtel. De plus en plus de chaînes hôtelières fournissent le fer et la planche à repasser dans les chambres; l’appareil devient alors inutile et prend trop de place dans votre valise.

JUSTE AVANT DE REPASSER

Pour rendre le travail plus agréable et pour vous éviter des pas inutiles, gardez sous la main :
·         une bouteille d’eau munie d’un vaporisateur (vous pouvez vous servir du vaporisateur que vous utilisez pour votre entretien ménager)
·         de l’empois en aérosol;
·         des cintres en plastique ou en bois pour suspendre les vêtements. Les cintres métalliques pourraient laisser des taches de rouille sur les vêtements. Les cintres rembourrés, quant à eux, s’avèrent pratiques pour les vêtements et les tricots qui marquent facilement au niveau des épaules.
Assurez-vous d’avoir l’espace nécessaire pour bien étaler les articles repassés que vous ne pouvez ranger immédiatement. Les vêtements fraîchement repassés sont très froissables: il faut laisser le tissu refroidir avant de les ranger dans la garde-robe.
Et surtout, évitez le repassage quotidien. Tant qu’à vous attaquer cette corvée, faites-le pour tout repasser en une seule séance et ainsi oublier le tout pour plusieurs jours.

ATTENTION AUX FIBRES FRAGILES

Avant de débuter, triez les vêtements pour commencer par tous ceux qui demandent une température basse. Un fer trop chaud risque de lustrer les fibres des tissus et même de les brûler. Poursuivez ensuite avec les vêtements qui exigent une température plus élevée.
Fiez-vous aux symboles inscrits sur l’étiquette du vêtement. Ces indications ont été vérifiées par le manufacturier et vous orientent sur la température à laquelle vous devez régler le thermostat afin de repasser efficacement chaque type de tissu.
·         La rayonne et l’acétate se décolorent et se lustrent rapidement au contact d’une chaleur trop forte.
·         La soie, la viscose et la rayonne restent marquées facilement sous un trop grand jet d’eau du vaporisateur. Par contre. se repassera plus facilement à l’envers et humide.
·         On ne repasse pas l’acrylique, car ses fibres ne supportent pas la vapeur.
·         Le lin se repasse sur l’envers, avec un fer très chaud pour les lins épais, et à chaleur moyenne pour ceux plus légers. Après un bon repassage, laissez le vêtement sécher à l’air libre avant de le ranger, car le lin se froisse très facilement.
·         Pour les tissus délicats, les imprimés, les tissus foncés et la laine il est préférable de repasser à l’envers, avec une pattemouille, afin qu’ils ne soient pas marqués par un fer trop chaud.
·          Les vêtements blancs se repassent généralement à l’endroit et les pièces de couleur à l’envers.
·         Les lamés, les tissus pailletés et les tissus métalliques doivent être repassés à l’envers avec un fer à peine chaud.

Suite...


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire