dimanche 9 février 2014

Avoir un linge propre (suite)

La litterie


La couette

On peut laver la couette en duvet à la main dans la baignoire avec de l’eau tiède savonneuse. Laissez-la tremper quelques heures en l’agitant régulièrement avec les mains. Rincez à fond, car avec un duvet mal rincé ne regonflera pas. Enlevez le surplus d’eau et essorez la couette quelques minutes seulement dans la laveuse. Si le lavage n’est pas recommandé par le fabricant, confiez la tâche du nettoyage à des professionnels.
Si votre édredon est recouvert d’une housse, le travail sera facile. Faites tourner l’édredon à froid dans la sécheuse pour le dépoussiérer et lui redonner son gonflant. Si possible, suspendez le de temps à autre sur la corde à linge pour bien l’aérer, Vous n’aurez alors qu’à laver ou à faire nettoyer à sec la housse.
Le lavage de la couette dans une machine à laver à chargement frontal est plus facile qu’avec une machine à laver avec tambour. Il serait alors préférable d’utiliser une plus grande machine à disponible dans les laveries.
Les couettes polyester-coton bourrées de fibres synthétiques lavables à la machine, à l’eau froide ou tiède. On les sèche rapidement  à la sécheuse ou sur la corde à linge.
L’idéal serait de faire sécher la couette suspendue à l’extérieur de la maison puisque son poids, une fois mouillée, pourrait être néfaste pour votre sécheuse. Si vous préférez la sécheuse, vérifiez si elle peut accueillir un tel poids et glissez-y deux ou trois serviettes éponge ; la couette séchera plus rapidement.
Si votre couette présente seulement une petite tache, secouez-la vigoureusement pour faire descendre les plumes et entourez la partie tachée avec une bande élastique. Lavez seulement le tissu de la housse tachée avec une eau additionnée de détergent ou frottez-la avec un savon doux. Rincez et asséchez en pressant le tissu avec une serviette éponge et enlevez l’élastique. Secouez la couette pour bien répartir le duvet dans la partie nettoyée.
Si vous manquez d’espace pour ranger la couette durant la période estivale, glissez-la entre le sommier et le matelas du lit.

LE SAC DE COUCHAGE

Avant de ranger pendant quelques mois un sac de couchage que vous avez utilisé, il est préférable de le laver. Enveloppez-le dans un grand drap que vous nouerez aux deux extrémités et placez-le dans la machine à laver au cycle «délicat». Le lavage à l’eau froide est recommandé.
Une fois qu’il a été bien essoré, faites-le sécher quelques minutes dans la sécheuse pour qu’il gonfle. Si possible, poursuivez le séchage à l’extérieur. Une fois qu’il est bien sec, tapotez-le bien pour séparer les plumes ou pour replacer le rembourrage.
Pour un bon entretien de votre sac de couchage, il n’est pas recommandé de le laver trop souvent, car vous modifiez ainsi sa «température confort» à chaque lavage. Doublez plutôt l’intérieur avec un grand drap, que vous n’aurez qu’à laver, et qui préservera sa propreté.
Si vous trouvez que votre sac de couchage dégage une odeur d’humidité après un remisage de quelques mois, faites-le tourner dans la sécheuse pendant une vingtaine de minutes à l’air chaud, avec quelques feuilles d’assouplissant textile.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire