samedi 28 septembre 2013

Le nettoyage à sec

Le nettoyage à sec


On aime se procurer des vêtements élégants et de qualité qu’on portera pour les grands rendez-vous, les occasions spéciales et Les événements chics.
Il s’agit maintenant de savoir comment les entretenir pour qu’ils ne  perdent leur apparence fripée afin qu’on n’ait pas l’air d’être «vêtu de guenilles». Pour cela, il faut alors avoir recours aux services d’un professionnel.

C’EST QUOI LE NETTOYAGE À SECS ?

Le nettoyage à sec est un lavage utilisant un solvant en remplacement de l’eau. On a longtemps utilisé le varsol pour le nettoyage à sec, main  aujourd’hui la plupart des professionnels utilisent le perchloréthylène.
Les vêtements sont d’abord déposés dans une machine à la ressemble à la vôtre, mais en plus grand, et le nettoyage est effectuer avec le solvant qui est récupéré à la fin du cycle de lavage.
Depuis peu, une nouvelle génération de nettoyage à sec est amorcée au Québec avec un solvant plus respectueux de l’environnent. Le système K-4 est offert dans quelques succursales de la chaine des nettoyeurs Daoust/Forget et, au cours des prochaines années, nous verrons ce système offert chez plusieurs teinturiers.
Le composant de base de ce système est un solvant organique non halogéné, le SolvonK4, ne présentant aucun risque ni pour l’homme ni pour son environnement puisqu’il est biodégradable. Ses propriétés de nettoyage sont égales à celles du perchloréthylène, et même meilleur pour certains types de textiles. Les textiles ainsi traités sont lisse, agréables au toucher, les couleurs restent vives et les vêtements sentent le frais et le propre et non pas les produits chimiques. En plus textiles, il nettoie les cuirs et les fourrures sans risque de détérioration.

  À suivre dans le prochain article : "Le nettoyage à sec (suite)"

Aucun commentaire:

Publier un commentaire