mercredi 23 octobre 2013

Aux petits soin avec les vêtements fragiles

AUX PETITS SOINS AVEC LES VÊTEMENTS FRAGILES

Le nettoyage des vêtements fragiles


Ils ne sont souvent portés qu’une seule fois, mais on aime les conserver  en souvenir. Les années passent et un jour, on les sort de la boîte et nouvelle génération leur donne une seconde vie.

 LA ROBE DE BAPTÊME

Après- utilisation, la robe doit être lavée à la main dans une eau tiède avec un détergent pour tissus délicats. Pour enlever les taches, utilisez un pain de savon contenant un haut taux de glycérine que vous passerez délicatement sur le tissu. Laissez agir une trentaine de minutes avant de laver le vêtement. Ne frottez pas la robe dont le tissu peut se révéler fragile. Laissez-la tremper une trentaine de minutes dans une eau savonneuse et rincez abondamment dans une eau froide. Ne tordez pas la robe, pressez-la entre deux serviettes éponges blanches pour l’essorer.

Si vous désirez rafraîchir une robe ancienne qui a jauni, faites tremper la robe quelques heures dans une eau chaude savonneuse et a joutez le contenu d’une petite bouteille de peroxyde à 10%. L’eau oxygénée a le pouvoir de blanchir les dentelles jaunies.
Si vous n’obtenez pas le résultat escompté, faites tremper la robe dans 2 litres (8 tasses) de lait à la température de la pièce pendant quelques heures. Le lait a le pouvoir d’atténuer le jaunissement de la plupart des tissus.
Après un bon lavage, l’exposition au soleil terminera le blanchiment du tissu.
Si vous avez à repasser la robe, utilisez une pattemouille (linge humide) pour éviter que le tissu ne jaunisse à nouveau. Le repassage s’effectue sur l’envers en allant de l’intérieur de la dentelle vers l’extérieur pour lui redonner son ampleur.
Après l’événement, rangez la robe dans une boîte, bien enveloppé de papier de soie bleu foncé afin de la préserver du jaunissement.

Suite...




Aucun commentaire:

Publier un commentaire